Développement & Environnement

Zéro plastique & C2C

Dans la mesure où :
  • tous les plastiques ne sont pas recyclables et/ou recyclés même s'ils sont recyclables
  • le possible transfert de substances plus ou moins nocives entre contenant et contenu
  • le plastique est trop souvent retrouvé dans la nature avec tous les effets néfastes que cela peut comporter car non biodégradable
En tant qu'entreprise je ne souhaite pas contribuer à plus grande échelle, si petite soit elle, à ce système producteur de déchets sans penser au cycle total écosystémique.

Aussi j'entame un objectif de "Zéro plastique" pour les produits commercialisés. Je poursuis la logique d' "économie du déchet" et avec une attention en santé environnementale. Le but est notamment d'utiliser des matériaux inertes et produits en cycle fermé.
Cette démarche entre dans la logique entrepreneuriale du C2C (Cradle to Cradle = Berceau au berceau).  Qu'est-ce que c'est ? Pour faire simple c'est de se calquer sur le modèle écosystémique de la nature où rien ne se crée tout se transforme, tout est lié les uns aux autres. Le déchet n'existe plus. Une vidéo pour mieux comprendre. 

Emballages

  • SAC D'ACHATS : Sur les marchés, je ne fournis aucun sac de transport, à fortiori de "sacs plastiques". Nos ailleux lorsqu'ils sortaient faire des courses partaient avec un cabat, un filet. Il existe aussi des sacs que l'on plie et qui occupe un volume minuscule dans un sac à main, une pochette, etc. 
  • SACHET DE CONTENANTS : Les  sachets de bonbons, de propolis sont en cellulose. La conservation chez vous sera dans une boîte, un bocal hermétique pour éviter une prise d'humidité pour le 1er. Il me reste quelques sachets de plus grand format en plastique que je finis. 
  • EMBALLAGE DE TRANSPORT : Les  matériaux de calage, de protection, certaines  boites en carton, enveloppes sont réutilisées. Elles proviennent notamment de mes fournisseurs lors de commandes. Cette réutilisation permet une économie d'énergie de fabrication, de rejet et une économie financière. Vous bénificiez ainsi de tarifs préférentiels. Bien souvent, seul le port vous est facturé. Aussi à ce jour il peut y avoir du plastique pour "une 2ème vie" dans ce matériel.

Pot, bouteille... vers une totalité en verre

POT EN PLASTIQUE
Les pots et couvercles sont en polypropylène injecté, matière plastique alimentaire recyclable. Ils sont conforme à la directive 2002/72/EC régissant le contact alimentaire et à la directive 94/62/EC régissant les emballages et déchets d'emballages. Absence de Bisphénol A et de Phtalates. Dixit le fabriquant.  Le Certificat d'Alimentarité Europe est disponible chez ce dernier. 

Vous trouverez tous les détails ici.

Recyclabilité : Il y a différents sons de cloches sur la recyclabilité de produits en polypropylène -PP entre associations valorisant le recyclage, entreprises de recyclages, producteurs de matières premières. Bien que ce produit soit recyclable, il semble que le volume ne soit pas assez concequant dans le domaine du "particulier". Le recyclage serait développé dans le domaine de l'industrie mais pas pour celui du particulier en France. Donc cela reste non recyclable dans notre contexte. 

Je passe aux bocaux en verre... le temps de finir les quelques pots restant.

POT et BOUTEILLE EN VERRE
Le verre est sélectionné car c'est un composé inerte, imperméable, isolant thermique. Il n'y a ainsi pas de transferts de substances à travers ou par le contenant. Il est utilisé comme "barrière" dans le secteur de la cosmétologie, la pharmacologie, l'alimentaire.

Recyclabilité : Elle est à l'infini et elle est de 100%. La collecte selective de verre est en place un peu partout en France il suffit dimplement d'aller jeter dans la "pouvelle verre".  En 2013 le taux de recyclage du verre d'emballage atteint les 74 % (Source Verre avenir).
Une video sur le recyclage du verre.

Capsule et joint d'étanchéité

Les capsules des BOCAUX "MIEL". 
  • Le couvercle des bocaux en verre (dit capsule) sont en métal. Un léger revètement en plastique y est  accolé pour bénéficier d'une étanchéïté lorsque le contenant est liquide.  
  • La loi n° 2012-1442 du 24 décembre 2012 vise à la suspension de la fabrication, de l'importation, de l'exportation et de la mise sur le marché de tout conditionnement à vocation alimentaire contenant du bisphénol A. Cette suspension prend effet, au 1er janvier 2015 pour tous conditionnements, contenant ou ustensile comportant du bisphénol A et destiné à entrer en contact direct avec des denrées alimentaires.
Les capsules des BOUTEILLES "SIROP"
  • Le bouchon est en aluminum avec un joint dit "Tréséal". Ce dernier semble être en polyéthylène.
Je suis en recherche des possibilités de capsules commercialisées sans joint plastifié. DIFFICILE ! Je reste ouverte aux possibilités et je suis en recherche.

Les joints d'étanchéités des bocaux "Confiture".
  • Pour les bocaux subissant une stériliation j'opte pour les bocaux "Weck", ils sont tout en verre, avec un joint en cahoutchou naturel dixit le distributeur.  Le caoutchouc n'est malheureusement pas réutilisable, mais le produit est essentiellement en contact avec le verre   (matière inerte) durant la stérilisation.
Recyclabilité ;
  • Les bocaux et bouteilles sont réutilisables avec leurs capsules.
  • Les capsules peuvent être jetées le cas échéant à la déchèterie dans la section "métal", si cela ne peut être fait par votre tri sélectif habituel.
  • Pour le caoutchouc, pas de recyclabilité dans le cadre du particulier actuellement.
  • Pour le joint d'étanchéIté bouteille Tréseal, probablement dans votre poubelle "plastique".

La consigne

Actuellement vu la règlementation et il reste difficile de mettre en place une consigne pour les pots ou bouteilles.  Cet aspect est en réflexion.

Apiculture

Vous avez dans la section"Bio ou pas Bio" la démarche concernant la pratique de l'apiculture et la nature des ruches.